Installation du nouveau bureau de la Fédération béninoise de Pétanque : Ibrahim Idrissou insiste sur les attentes des Béninois

La rédaction 7 février 2022

Le nouveau bureau de la Fédération béninoise de pétanque a été officiellement installé ce samedi 5 août 2022. C’est au siège de la Confédération africaine des sports boules sis à Cotonou, que le Président Ibrahim Idrissou a révélé les nouveaux dirigeants, suite à l’assemblée générale élective tenue à Dassa-Zounmè le dimanche 23 janvier passé. Il a profité pour rappeler aux siens ce qu’il en est de leur mission.

« Je voudrais adresser à vous, qui venez d’être élus mes sincères félicitations pour la marque de confiance dont vous avez été investis par les participants de ladite Assemblée générale », a affirmé Ibrahim Idrissou, Président de la Confédération africaine des sports boules pour encourager les siens qui venaient de prendre les rênes de la pétanque béninoise. Après avoir souhaité une bonne année à l’assistance, Idrissou Ibrahim a rappelé le défi majeur du nouveau bureau exécutif. Ce qui revient à une organisation parfaite et réussie de l’événement mondial en cours. « Vous venez de prendre les rênes de la fédération béninoise de pétanque à un moment crucial où tous les regards du monde entier sont tournés vers la République du Bénin », a-t-il confié. En effet, la République du Bénin abritera en décembre 2022, la 50è édition du championnat du monde de pétanque. « Le défi est donc grand et même très grand et vous n’avez pas droit à l’erreur ». D’ores et déjà, même s’il mesure l’immensité et la complexité des tâches qui incombent à Garba et son équipe, il ne doute pas un seul instant de leur capacité à surmonter les obstacles de tous genres éventuels qui pourraient se présenter à eux dans l’exercice de leur fonction et surtout de leur mission inédite d’offrir au peuple béninois, un Championnat du Monde de Pétanque digne et incommensurable à la hauteur de l’attente du Chef de L’État. « L’objectivité, la rapidité, la confiance en soi, voire la passion, seront autant d’atouts que vous développerez pour établir votre génie managérial à l’échelle nationale et internationale », a-t-il affirmé.
A sa suite, le Président du Comité national olympique et sportif béninois (Cnos-Ben), Julien Minavoa, après avoir félicité l’ensemble du nouveau bureau, les exhorte à réussir le pari de cette organisation mondiale de décembre 2022. De même il s’est réjoui de la présence de femmes dans l’exécutif de la pétanque et souhaite un nombre plus important dans les différentes fédérations. « Chères dames, vous êtes les pionnières de la gent féminine au sein de cet exécutif. Soyez en conscientes et donnez vraiment la preuve que si on confie les responsabilités à nos femmes, on peut espérer », a-t-il ajouté.
Très heureux d’être officiellement à la tête de la Pétanque béninoise, Garba Yaya mesure la largesse des responsabilités qui incombent à son équipe et lui. Au nom de ses collègues, il a rassuré le Président de la Casb et celui du Cnos-Ben, de ne ménager aucun effort pour tisser la nouvelle corde au bout de l’ancienne. Il précise de vive voix que la nouvelle corde n’est pas pourrie parce que justement elle a été les fibres de l’ancienne corde. S’appuyant sur un proverbe Bariba, le nouvel homme fort de la Pétanque béninoise élu, compte énormément sur tous les patriotes Béninois de pétanque, les Présidents de la Casb et du Cnos-Ben en premier pour que l’événement de 2022 soit véritablement une page d’histoire à écrire ensemble. Une inquiétude dont la réponse est déjà apportée par Idrissou Ibrahima. « Pour ma part, la Confédération Africaine des Sports Boules ne ménagera pas ses efforts pour vous accompagner toutes les fois que vous aurez besoin de son expertise ».
A noter qu’une séance de travail entre la Fédération béninoise de pétanque et la Confédération africaine des sports boules à mis fin à l’installation du nouveu bureau exécutif.
Arsène AZIZAHO (Coll)





Dans la même rubrique