Jeux Olympiques de la Jeunesse au Sénégal en 2026 : La Fébéboxe déniche les pépites à l'Injeps

La rédaction 22 février 2022

C’est à travers le Programme « Graines olympiques ». Il a effectivement pris son envol dans l’après-midi de ce samedi 19 février à l’Institut national de la jeunesse de l’éducation physique et du sport (Injeps) niché dans le 3ème arrondissement de la ville capitale. En effet, en application d’un volet du Plan stratégique quinquennal de développement et de promotion de la boxe, la Fédération béninoise de boxe (Fébéboxe) a initié un stage de formation au bénéfice des jeunes scolarisés de moins de 13 ans. Ce regroupement qui a effectivement commencé ce samedi est le point de départ de la promotion d’une nouvelle génération de boxeurs, dans la perspective d’une bonne participation du Bénin à ces prochains Jeux Olympiques de la Jeunesse qui auront lieu au Sénégal en 2026.
Venus des départements de l’Ouémé-Plateau, de l’Atlantique-Littoral et de Zou-Collines, ces 17 jeunes boxeurs en herbe (12 garçons et 5 filles) auront à travailler durant ces congés de détente sous la bienveillante houlette du coach national Aurélien Agnan qui sera assisté par Vodouhessi Assogba alias Costaud, celui-là qui a le secret de la formation juvénile au Bénin et de l’incontournable adjudant-chef Chabi Nah Georges des Forces armées du Bénin qui fera parler sa rigueur et sa discipline au travail. Ces jeunes talents s’entraineront deux fois par jour durant cette première mise au vert. Dimanche dernier, ils se sont entraînés sur le terrain de basket de l’Injeps où est installé un ring. Ils ont reçu à l’occasion, la visite du secrétaire général de l’Institut qui est venu s’enquérir de leurs conditions d’hébergement. Des premières séances qui, selon le coach Chabi Nah Georges, augurent d’une très bonne préparation car à l’en croire, le Comex de la Fébéboxe est décidé à ne pas faire les choses à moitié. Dans cette veine, il nous a confié qu’il en sera également ainsi pour les congés de Pâques pour le prochain regroupement. Un travail continu qui selon Chabi Nah, entraineur de boxe des étudiants de l’Injeps fera récolter de bons fruits pour le Bénin. Une belle manière pour l’ambitieux président Pierre Hinvi et son Comité exécutif de planter des « Graines olympiques » en vue de récolter pour le Bénin, des lauriers.
A signaler que le programme « Graines olympiques » dont la mise en œuvre est soutenue par le Comité national olympique et sportif béninois (Cnosb) a été échafaudé lors du séminaire-atelier d’élaboration du Plan stratégique quinquennal de développement et de promotion de la boxe qui a eu lieu les 18 et 19 juin 2021 à Cotonou.





Dans la même rubrique