Match Bénin-Nigeria : La fièvre monte, les Super Eagles rallient Cotonou en bateau

Patrice SOKEGBE 24 mars 2021

A quelques jours du match capital Bénin-Nigéria au stade Charles de Gaulle de Porto-Novo, dans le cadre des éliminatoires de la Can 2021, la fièvre monte de part et d’autre. Dans le rang des Ecureuils, les 12 joueurs bloqués par la décision du gouvernement français, font depuis lundi dernier leur descente. Via Air France, Saturnin Allagbé, Marcel Dandjinou, Fabien Farnolle (Gardiens de but) ; Khaled Adénon, Moise Adilehou, Youssouf Assogba, Seidou Baraze, Cédric Hountondji, Emmanuel Imorou, David Kiki, Yohan Roche (défenseurs) ; Matteo Ahlinvi, Jérôme Bonou, Sessi d’Almeida, Rodrigue Kossi, Anaane Tidjani (milieux) ; Jacques Bessan, Jodel Dossou, Marcellin Koukpo, Steve Mounié, Michael Poté et Cebio Soukou (attaquant), ont déjà rallié Cotonou. Une équipe quasi-complète, avec comme invité de marque Stéphane Sessègnon, qui permet au sélectionneur national Michel Dussuyer d’être mentalement équilibré et d’avoir le contrôle d’une rencontre qui pourrait qualifier le Bénin en cas de victoire. Les joueurs visiblement en forme devront se montrer plus convaincants face aux Super Eagles du Nigeria, surtout après la mésaventure qu’allaient leur faire subir le gouvernement français et la Fifa.
Les Super Eagles du Nigéria, actuels leaders du Groupe L, tenteront de maintenir leur position. Annoncés pour rejoindre Cotonou en bateau, ils veulent gagner en temps et en énergie avant le match. A tout point de vue, cette formation nigériane est à craindre, surtout avec les performances de son attaquant Kelechi Iheanacho à Leicester ces trois dernières semaines.
Pour rappel, les Ecureuils s’étaient inclinés (2-1) face au Nigeria. Dans son groupe L, le Bénin est classé 2è (07 pts) derrière les Super Eagles (08 pts), la Sierra Léone 3 pts (3è) et le Lesotho ferme la marche avec 02 points.





Dans la même rubrique