Match Gambie-Bénin : Les Ecureuils en regroupement

Ambroise ZINSOU 12 novembre 2018

En prélude à la rencontre Gambie-Bénin comptant pour la 5ème journée des éliminatoires de la Can Cameroun 2019 du 17 novembre prochain à Banjul, les Ecureuils du Bénin entrent en regroupement dès ce jour à Cotonou. Blessé, Emmanuel Imorou sera encore forfait pour cette rencontre.

Une première vague a déjà rallié Cotonou depuis la soirée d’hier. Michaël Poté, David Kiki, Jodel Dossou et Fabien Farnolle constituants la dernière vague va rejoindre le groupe ce lundi. Emmanuel Imorou, sociétaire du Sm Caen est forfait pour cette rencontre Gambie-Bénin comptant pour la 5ème journée des éliminatoires de la Can Cameroun 2019. Vendredi dernier, le sélectionneur des Ecureuils du Bénin était face à la presse pour faire part des enjeux de ce match et du choix des joueurs. En effet, en milieu de la semaine écoulée, le coach des Ecureuils a rendu publique une liste de 22 joueurs pour cette expédition de Banjul. Au nombre des joueurs appelés, Cèbio Soukou (Hamas Rostok, club de 3è division en Allemagne), Germano-Béninois fera son baptême de feu. Djiman Koukou, alors sans club va faire son comeback en équipe nationale après avoir signé à Astra Girugiu en Roumanie. Mais Emmanuel Imorou ne sera pas de la partie. Blessé en club lors du match Lille-Caen, l’international défenseur des Ecureuils du Bénin va une fois encore manquer à l’équipe. Présent lors des deux dernières rencontres des Ecureuils face aux Fennecs d’Algérie (2-0 pour l’Algérie et 1-0 pour le Bénin), l’ancien latéral gauche du Sporting de Bragga va suivre ses partenaires de loin. Une absence qui ne va pas trop embarrasser Michel Dussuyer puisque Chams Deen Chaona a aussi le profil du job à ce poste. Le stage de préparation qui va durer 4 jours avant le départ pour Banjul le sera également sans le capitaine des Ecureuils, Stéphane Sessegnon.

Un match difficile sans Sessegnon
Métronome et leader charismatique de l’équipe nationale, Stéphane Sessegnon sera absent à Banjul pour cet avant dernier match des Ecureuils pour le compte de ces éliminatoires. Pendant que la qualification n’est pas totalement acquise pour les Ecureuils, Sessegnon doit manquer les deux derniers matches très importants. Expulsé par l’arbitre namibien Jackson Pavaza lors du match Bénin-Algérie pour avoir protesté contre son carton jaune, le capitaine des Ecureuils du Bénin a écopé de deux matches de suspension. Donc, il sera absent à Banjul pour le compte de la 5ème journée et à Cotonou lors de la réception du Togo dans le cadre de la 6ème et dernière journée. Michel Dussuyer devra se passer de son joueur cadre pour ces deux prochaines sorties qui se révèlent décisives. Un match sans Stéphane Sessegnon reste une équation difficile à résoudre pour le coach et ses partenaires. L’équipe va pouvoir retrouver son capitaine si elle se qualifierait pour la Can Cameroun 2019.

Liste des 22 Ecureuils
Gardiens : Fabien Farnolle (Malatyaspor/ Turquie)
Saturnin Allagbé (Niort/ France)

Défenseurs : Seïdou Barazé (Moulins Yzeure/ France), Moïse Adilèhou (Levadiakos/ Grèce), Khaled Adenon (Amiens/ France), Chams Deen Chaon (Stade Gabésien/ Tunisie), Emmanuel Imorou (Caen/ France), David Kiki (Brest/ France), Junior Salomon (Plateau United/ Nigeria), Olivier Verdon (Sochaux/ France)

Milieux de terrain : Jordan Adeoti (Auxerre/France), Jean-Marie Guera (Enyimba/ Nigeria), Sessi d’Almeida (Yeovil Town/ Angleterre), Cèbio Soukou (Hamas Rostock/ Allemagne), Djiman Koukou (Astra Girugiu/ Roumanie)

Attaquants : Jacques Bessan (Stade Tunisien/ Tunisie), Marcellin Koukpo (Hammam-Lif/ Tunisie), Steve Mounié (Huddersfield/ Angleterre), Jodel Dossou (Fc Vaduz/ Liechtenstein), Mickaël Poté (Adana Demirspor/ Turquie), Désiré Sègbè Azankpo (Fk Senica/ Slovaquie).
Sélectionneur : Michel Dussuyer





Dans la même rubrique