Qualification pour la Can Cameroun 2021 : Jour de vérité pour les Ecureuils

Angelo DOSSOUMOU 14 juin 2021

L’heure des grandes explications entre les Leone Stars et les Ecureuils a sonné. Ce soir à 17h, heure locale, du côté de Conakry en Guinée, les deux équipes vont enfin en découdre pour arracher le dernier ticket qualificatif pour la Can Cameroun 2021. Si, a priori, c’est un avantage au Onze national béninois de jouer ce match reporté sur un terrain neutre du fait des manigances des Sierra Léonais au sujet des résultats des tests de la Covid-19 de 5 joueurs béninois, ce sera néanmoins sur la pelouse qu’il faudra le démontrer. Car, malgré le contretemps subi par la délégation sierra léonaise à la frontière de la Guinée, les joueurs sont gonflés à bloc et déterminés à faire un retour triomphal sur la scène continentale.
Pour les nôtres, l’équation est simple à résoudre. Déjà, un match nul est synonyme de qualification pour les Ecureuils. Cela suppose que les défenseurs et le gardien de but qui seront alignés ce soir ont une lourde responsabilité quant à l’issue de l’explication. Alors pour remplir leur mission, il n’y a pas trente-six solutions : museler les attaquants de la Sierra-Leone qui, il ne faut surtout pas l’oublier, ont marqué 4 buts aux Super Eagles du Nigeria dans un match épique à Lagos. Aussi, faut-il le souligner, au cours de cette phase éliminatoire, elle n’est certes pas souveraine à domicile mais n’encaisse pas. Il est bien vrai que cette fois-ci, le match se jouera à Conakry devant des gradins vides et que la pression de jouer à l’extérieur sera moindre. Mais, l’essentiel pour les Ecureuils, c’est d’éviter les erreurs fatales et d’assurer en défense. Forcément, tous les joueurs à commencer par les attaquants doivent respecter le repli défensif nécessaire pour bloquer les attaquants sierra léonais.
Maintenant, la bonne inspiration serait que Steeve Mounié, Jodel Dossou, Cebio Soukou puissent très rapidement ouvrir le score afin de s’offrir le droit de jouer en contre et mieux surprendre l’adversaire. Ce qui serait dangereux, et Michel Dussuyer doit durant toute la partie veiller au grain, c’est des déconcentrations et des errements des joueurs sur la pelouse. Sinon, donner l’occasion aux Sierra Léonais d’ouvrir le score et, il est clair que ce sera compliqué pour déjà égaliser et arracher la victoire. C’est bien d’être optimistes et d’être à fond derrière l’équipe nationale qui a énormément besoin de soutien pour arracher ce soir le dernier billet qualificatif. Mais, en face ce ne sont pas des faire-valoir et les Ecureuils ont l’obligation de respecter l’adversaire et de mouiller le maillot comme cela se doit pour donner de la joie à leurs supporters. Pour qu’il en soit ainsi, la balle est dans leur camp.





Dans la même rubrique