Sports : Le Cnos-Ben en appui aux athlètes béninois

Patrice SOKEGBE 17 décembre 2020

Le comité national olympique et sportif béninois (Cnos-Ben), sous la présidence de Julien Minavoa à la Salle de Conférence de la Maison des Fédérations Sportives à la Haie Vive, va procéder à la remise de fonds aux athlètes béninois en cette situation marquée par la Covid-19. Les athlètes qui ont le potentiel requis pour participer aux jeux olympiques de Tokyo en 2020 ainsi que ceux qui ont subi des blessures graves bénéficieront aussi particulièrement d’une aide. Cette cérémonie de remise des fonds se fera ce jour à 16h à travers trois actes majeurs.

En vue de soutenir leurs athlètes qui se préparent pour des compétitions en cette période particulière de la Covid-19, l’Association des Comités nationaux olympiques (Acnoa) a mis à la disposition des Comité nationaux olympiques une subvention. Elle s’élève à 24000 Dollars US. Cette somme sera en partie utilisée pour soutenir le Rameur Béninois, Privel Hinkati qui le samedi 12 Octobre 2019 en Tunisie, a validé sa qualification pour les prochains J.O de Tokyo en 2020 au niveau de l’aviron. Les autres athlètes béninois qui sont toujours en course pour la qualification aux JO de Tokyo seront les bénéficiaires du reste de la subventions. Il s’agit en l’occurrence de Noëlie Yarigo, Odile Ahouanwanou, Roméo N’tia de l’athlétisme, Nafissath Radji, Jefferson Kpanou de la Natation, Océane Ganiero du Karaté, Baki Tchani de la Lutte, Celtus Dossou Yovo du Judo, Georges Agonkouin du Roller Sports et Henry Lontchédji de la Boxe.
Il est nécessaire de souligner que Solidarité olympique donnera aussi une contribution. En effet, le Cnos-Ben est parvenu à obtenir une aide financière de la Solidarité olympique pour effectuer le remboursement intégral des frais médicaux de Rawdath Demba Diallo suite à sa grave blessure. L’athlète avait contracté cette blessure le 12 mars 2018 lors d’une séance d’entraînement au Stade de l’amitié Mathieu Kérékou de Cotonou. Se préparant à l’époque pour le Challenge Cotonou Skating, elle s’est fait ramasser par un motocycliste qui roulait à vive allure à l’intérieur du stade. Elle avait subi une opération churigicale où un clou a été introduit dans son péroné pour lui permettre de garder sa mobilité au niveau de ses chevilles en temps qu’athlète de haut niveau. Deux ans après, elle a été opérée une nouvelle fois afin de lui retirer le clou de la jambe. Pour clore l’événement, il sera procédé à la remise de chèque à la Badiste (Athlète de Badminton), Pascaline Vitou qui s’était blessée lors des Jeux africains, Rabat 2019 au Maroc. Ce geste est le fruit du Projet d’assurance responsabilité civile sportive au profit des sportifs béninois lancé par le Cnos-Ben, le lundi 12 Août 2019 à l’Auditorium Marius Francisco du Comité national olympique et sportif béninois.





Dans la même rubrique